Les chrétiens, le Christ et la mort – Martin Luther

ml
Martin Luther, réformateur. 

Une petite méditation de Martin Luther alors qu’il se trouvait menacé de mort par ses ennemis :

Nos ennemis nous menacent de la mort. S’ils avaient autant de sagesse qu’ils ont de folie, ce serait, au contraire, de la vie qu’ils nous menaceraient. Quelle plaisanterie ou quel outrage n’est-ce pas que de prétendre menacer de mort Christ et les chrétiens, eux qui sont les maîtres et les vainqueurs de la mort ?… C’est comme si je voulais effrayer un homme en sellant son coursier et en l’aidant à monter dessus. Ils ne savent donc pas que Christ est ressuscité des morts ? Il est encore pour eux couché dans le sépulcre ; que dis-je ?… dans l’enfer. Mais nous, nous savons qu’il vit.

J. H. Merle D’Aubigné, Histoire de la Réformation, Tome 3, Livre IX ch. XII, pp. 125.

Si Christ est avec nous, qui sera contre nous ?

À plus tard,

 

SOLI DEO GLORIA

Petites Vacances…

vacances.jpg

Depuis maintenant quelques mois le blog Réformés-Calvinistes fait tout son possible pour vous partager des articles que nous jugeons édifiants. Et, il faut bien le reconnaître, le travail est assez colossal.

Une famille qui s’agrandit et des examens à venir sont donc autant de bonnes raisons de s’accorder un repos bien mérité.🙂

Mais ne vous inquiétez pas, le blog devrait à nouveau publier à partir de début août.

En vous remerciant énormément pour vos visites et commentaires.

En Christ,

Hugues PIERRE.

En Défense de la Très Sainte Trinité (6) – La nécessité Trinitaire

adorabletrinite

Je ne vous convertirai pas à la fin de mon argumentation, car je pense que celle-ci n’est, en fin de compte, que du bruit. Je soutiens que le foi en Dieu (le Dieu Trine) n’est pas seulement aussi raisonnable qu’une autre foi ; je soutiens qu’à moins de croire en Dieu (le Dieu Trine), vous ne pouvez en toute logique, croire en rien d’autre.

Cornelius Van Til, Pourquoi je crois en Dieu, pp. 27

Continuer la lecture de En Défense de la Très Sainte Trinité (6) – La nécessité Trinitaire

Pourquoi l’enlèvement secret de l’Église n’est pas Biblique, par Louis Berkhof

enlevement.jpg

Le texte suivant est traduit du manuel de Théologie systématique de Louis Berkhof. J’ai bien conscience qu’il pourra heurter bien des personnes, qui allaitées au lait du dispensationalisme n’ont malheureusement plus conscience qu’une telle interprétation des textes est tout simplement fantaisiste.

Mais la vérité n’affranchit-elle pas ?

Continuer la lecture de Pourquoi l’enlèvement secret de l’Église n’est pas Biblique, par Louis Berkhof

Cornelius Van Til : Comment défendre notre Foi ?

Cornelius_Van_Til.jpg

Le prince des apologètes, Cornelius Van Til, nous explique comment nous devons défendre la Foi Chrétienne contre ses adversaires :

Il y a deux façons de défendre la Foi. L’une commence avec l’homme comme auto-suffisant et se développe jusqu’à Dieu, alors que l’autre commence avec le Dieu Trine des Écritures et relie toutes choses à Celui-ci. Les idées traditionnelles pour tenter de trouver un terrain neutre ou commun sur lequel le croyant et l’incrédule peuvent s’établir sont basées sur la notion de l’homme comme autonome [loi à sois-même].

Christianity Today, 30 décembre 1977

Continuer la lecture de Cornelius Van Til : Comment défendre notre Foi ?